Qu’est-ce qu’un bilan comptable d’entreprise ?

comptable d'entreprise

Pour être conforme aux règlementations en vigueur, toute entreprise doit tenir des états financiers. Parmi ces derniers figure le bilan de société. Ce document comptable a une grande valeur et une importance à l’égard du fisc. Son établissement et son contenu doivent suivre certaines clauses. Découvrez les essentiels à savoir sur le bilan comptable.

Définir le bilan comptable d’entreprise

Le bilan comptable d’entreprise est un tableau récapitulatif du patrimoine d’une société au moment de la clôture d’un exercice comptable. Il regroupe l’actif et le passif de l’entreprise. Cet état financier fait partie des comptes annuels de l’entreprise. Il reflète l’image de l’entreprise et constitue une information société importante. Selon son secteur d’activité ou son modèle d’affaire, chaque entreprise est libre d’établir son tableau de synthèse. Ce dernier doit, pourtant, comprendre des indicateurs opérationnels ou financiers. L’établissement et la mise à jour du bilan de société sont effectués par le comptable.

L’utilité d’un bilan de société

Le bilan de société est exigé par le fisc. En effet, il permet de valoriser l’entreprise en question. En outre, cet état financier permet à l’entrepreneur de connaître son patrimoine. Il est ainsi une information probante de la valeur financière de la société. Avec un bilan comptable, on retrace facilement les chiffres clés qui vont aider au pilotage de l’entreprise. Non seulement le bilan est nécessaire à la société pour mieux se situer, mais il permet aussi d’analyser la situation de trésorerie (banque, caisse, etc.) et le financement de l’activité (emprunt, capital, ect.). Quant à l’établissement du bilan de société, il doit se faire au moins une fois par an. Ce tableau de synthèse doit être adressé au centre des impôts.

Plan d’un bilan comptable

Le bilan comptable est un tableau à 4 cadrans. Le premier cadran de gauche, situé en haut du tableau comporte l’actif non courant de la société (immobilisations) tandis que le second cadran de gauche du bas du tableau représente l’actif courant de l’entreprise (créances, stocks, caisse, banque). Sur la partie droite en haut, sont inscrits le passif non courant de la société (capitaux et réserves) et sur la partie droite en bas, figurent le passif courant de l’entreprise (dettes envers les tiers).