Faire traduire des documents en anglais

traduire des documents en anglais
Les échanges entre les pays n’ont jamais été aussi importants qu’à l’heure actuelle, et ils ne cessent de progresser. Il va de soi que, pour permettre ces échanges à l’international, il est nécessaire de communiquer dans la langue de son interlocuteur. Le nombre de locuteurs anglais est estimé à plus d’un milliard dans le monde entier, et à plus de 400 millions concernant ceux pour lesquels l’anglais est la langue maternelle, rendant la langue anglaise incontournable dans la communication mondiale.

Alors vers qui se tourner lorsqu’un besoin en traduction se fait sentir ? Comment avoir l’assurance que le document traduit retranscrit fidèlement le message à transmettre ? Comment obtenir une traduction assermentée ? Toutes ces questions sont abordées sur le site www.aftcom.com.

Les agences de traduction

Il est possible de s’adresser à une agence de traduction pour assurer la traduction en anglais de vos documents. Ces agences proposent généralement de faire réaliser des traductions dans un vaste choix de langues par l’intermédiaire d’une équipe plus ou moins importante de traducteurs. Ceux-ci sont soit salariés de cette agence, soit indépendants comme c’est le cas la plupart du temps. Le plus souvent, l’agence s’assure que le linguiste traduise toujours d’une langue source vers sa langue maternelle. Si vous souhaitez, par exemple, obtenir des traductions de l’anglais depuis le français, vous allez devoir vous adresser à un anglais natif.

Il peut arriver qu’un linguiste traduise dans les deux sens, mais dans ce cas figure, il doit justifier qu’il est totalement bilingue soit parce que ses parents ont des langues maternelles différentes et, de ce fait, il baigne dans un environnement bilingue depuis l’enfance, soit parce qu’il a vécu dans un pays étranger pendant plusieurs années. Parmi ces linguistes, certains peuvent être traducteurs assermentés, c’est-à-dire qu’ils sont enregistrés auprès d’une cour d’appel, et ils disposent à ce titre de la prérogative de proposer des traductions assermentées.

Étendue des services de traduction

La nature des besoins en traduction peut être extrêmement variée et dépend notamment des demandes du client. En effet, il peut s’agir d’un particulier ou bien d’une entreprise, cherchant à obtenir la traduction d’un site web, d’un ouvrage littéraire, de vidéos, pour des domaines aussi différents que le juridique, le médical, les brevets ou encore les jeux vidéo. Une agence de traduction va être en mesure de prendre en considération l’ensemble de ces problématiques, et aura la capacité de répondre à bon nombre de demandes en faisant appel à une ou plusieurs personnes qui pourront assurer le service. Du fait de l’évolution des besoins, certaines agences se spécialisent désormais dans des domaines extrêmement précis pour s’aligner au mieux sur le besoin d’une clientèle bien spécifique.

Le traducteur indépendant

Il est aussi possible de confier ses travaux de traduction à une personne qui exerce en freelance. Celui-ci travaille généralement seul, mais il peut arriver également qu’il entre en collaboration avec d’autres traducteurs en cas de nécessité pour un projet trop volumineux par exemple, mais aussi pour assurer la phase de relecture qu’il ne faut pas négliger, dans l’objectif de présenter un travail abouti, exempt d’erreurs.

Les contacts peuvent se faire soit par le biais du bouche-à-oreille, soit directement par internet dans la mesure où ils disposent d’un site internet, ou également par l’intermédiaire de plateformes en ligne qui connaissent depuis quelques années un succès grandissant. Bien que n’étant pas en mesure d’offrir un service aussi complet qu’une agence, le freelance se distingue notamment par des tarifs attractifs du fait de l’absence d’intermédiaires et donne la possibilité au client d’avoir un interlocuteur direct, chose plutôt rare en agence.


Arnaque au photovoltaïque et droit de rétractation
Reliure Notariale sécurisée : ne perdez plus de temps à parapher les pages !